Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 23:57

Message de Wladimir Tchertkoff

 

Chères Amies, chers Amis,

Beaucoup d’entre vous me connaissent depuis l’époque où je vous informais sur l’emprisonnement du Professeur Youri Bandajevsky, que nous avons soutenu politiquement et moralement dans ses pires moments de résistance ; d’autres m’ont connu grâce à nos rencontres et discussions aux conférences sur le crime et les mensonges officiels de la catastrophe de Tchernobyl témoignés par les films réalisés pour la TV suisse ; d’autres encore parce que participants à l’action des « vigies d’Hippocrate » que nous menons à Genève pour dénoncer l’abandon des enfants contaminés de Tchernobyl par l’OMS ; d’autres enfin par des échanges d’informations sur Web.

L’association 1901 « Enfants de Tchernobyl Bélarus » (ETB) a été constituée en 2001 avec Vassili Nesterenko, Solange et Michel Fernex, pour soutenir le travail de radioprotection des enfants par l’Institut BELRAD que le Professeur Vassili Nesterenko a créé en 1991. L’Institut a perdu tous ses financeurs européens au cours des ans. Aujourd’hui notre association constitue le socle du financement de BELRAD. C’est le résultat de vingt ans de sape du lobby nucléaire et de l’inertie des gouvernements qu’il désinforme dans le seul but de protéger l’industrie atomique civile et militaire. BELRAD fournit quotidiennement la preuve de ce négationnisme, en mesurant le taux toujours élevé de radioactivité incorporé chez les enfants dans les zones contaminées et en faisant baisser ce taux par l’absorption de cures de pectine

Belrad a bientôt 20 d'ans d'expérience, des centaines de milliers de mesures, des protocoles éprouvés. C'est un cas unique ; il n'y a pas d'équivalent ailleurs. Belrad est une réalité, avec un background scientifique et technique solide. Il risque de disparaître.

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander de serrer les rangs en adhérant et en faisant adhérer massivement à ETB vos amis, connaissances, réseaux militants, associations. Car la fondation France Libertés de Danielle Mitterrand, qui nous soutenait, nous a quittés l’année dernière depuis que le gouvernement français lui a coupé les vivres,. Nous sommes restés seuls et nous ne suffisons que pour un peu plus de la moitié de ce qui est nécessaire pour que BELRAD puisse continuer son travail de vérité et de radioprotection. Notre nombre actuel de donateurs est insuffisant. Seules quelques associations fidèles de France, de Belgique, d’Allemagne, d’Autriche, d’Irlande, d’Espagne et une du Japon soutiennent encore sporadiquement les projets avec de pauvres moyens (au total 15´900 € cette année). Les salaires, que BELRAD peut payer à la trentaine de collaborateurs, dont la majorité sont des spécialistes de haut niveau, sont parmi les plus bas de Minsk. En quatre ans plus de dix collaborateurs ont dû quitter l’Institut.. D’un mois sur l’autre, BELRAD risque la fermeture. Au moment où j’écris ces lignes nous avons 2000 € en caisse. L’argent arrive, il en faut 16´000 chaque mois.

La situation est telle que nous croyons vraiment qu’en septembre BELRAD risque de ne pas pouvoir payer son personnel.

C’est un passage transitoire qu’il faut consolider absolument. Car en novembre dernier j’ai rencontré une grande fondation Italienne d’accueil d’enfants qui avec le temps pourra devenir l’autre pilier solide. Avec notre association il sauvera et consolidera cet unique institut indépendant qui révèle la contamination radioactive réelle de chaque enfant et le protège. Mais cela prendra un certain temps. Ce serait absurde si les Italiens arrivent trop tard. Nous échouerons peut-être, mais que ce ne soit pas parce que nous n’avons pas fait tout le possible. Adhérez et faites adhérer maintenant à ETB.

Merci pour votre  générosité et votre dynamisme pour diffuser autour de vous.

Wladimir Tchertkoff 

 

PS : adresser vos dons ou adhésion à « Enfants de Tchernobyl Bélarus », 65 Quai Mayaud, 49400 Saumur. Site web : http://enfants-tchernobyl-belarus.org /

Partager cet article

Repost 0
Published by VAN
commenter cet article

commentaires