Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 11:01

L'Alsace - 23 septembre 2009

Nucléaire
Fessenheim se prépare à la visite décennale de contrôle
L’avis officiel sur la poursuite d’exploitation sera connu fin 2011.
 
Pour la troisième fois depuis son démarrage en 1977, la centrale nucléaire de Fessenheim et ses deux réacteurs vont être mis à l’arrêt à partir de cet automne, à l’occasion des visites décennales de contrôle. Hier à Colmar, la réunion de la Commission locale d’information et de sécurité (Clis) de Fessenheim a pris connaissance du calendrier de ces visites, à l’issue desquelles l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) se prononcera pour ou contre la poursuite de l’exploitation.
C’est justement pour faire pression sur ce processus, qui ne survient que tous les dix ans, qu’une manifestation est organisée le 3 octobre par le réseau Sortir du nucléaire, à Colmar ( L’Alsace du mardi 15 septembre). Les membres de la Clis se sont réunis hier dans ce contexte : élus, techniciens de l’ASN, associations d’opposants et direction de la centrale, appelée Centre nucléaire de production d’électricité.
Les visites décennales ne sont pas une mince affaire : courant octobre, le réacteur 1 de Fessenheim sera mis à l’arrêt pour plusieurs mois, pour en permettre la visite appronfondie, de la cuve à l’enceinte de confinement. Cet arrêt fournit, en plus, l’occasion d’opérations de maintenance et de modernisation des installations, que le centre de production a planifiées : les chantiers vont attirer sur le site près de 1500 salariés d’entreprises prestataires, en plus des 800 qui y travaillent en temps normal.
Mi 2010, EDF remettra un rapport sur le fonctionnement du réacteur 1, et début 2011 l’ASN dira si son exploitation continue ou pas. En parallèle, la Clis elle-même commandite, à l’occasion des troisièmes visites décennales, une contre-expertise confiée au GSIEN, le Groupement des scientifiques pour l’information sur l’énergie nucléaire ; plus une étude sur la radioactivité dans l’environnement, qui sera réalisée sur des points de prélèvement proches de l’usine, les mêmes qu’en 1999. Le réacteur 2 subira les mêmes opérations en parallèle, mais un peu plus tard, à partir de juin prochain.
L’éventuelle décision de fermer Fessenheim, que réclament les manifestants de Sortir du nucléaire, ne sera donc pas prise avant fin 2011. Mais l’ASN a d’ores et déjà rendu un avis, le 1 er juillet, sur des études qu’EDF a consacrées à l’ensemble des réacteurs de même type que ceux de Fessenheim, et cet avis global est positif. Il reste maintenant à se prononcer sur chaque réacteur, avec ses particularités.
Aux États-Unis, où des membres de la Clis ont fait un voyage récemment pour visiter la centrale de Beaver valley, sœur jumelle de celle de Fessenheim, la procédure est très différente : l’exploitation a été d’emblée décidée pour 40 ans, avec une éventuelle prolongation de 20 ans.
Présent pour la deuxième fois à une réunion de la Clis, le président de la région de Fribourg, Julian Wurtenberger, a proposé de fournir les données des cas de cancers côté allemand à hauteur de Fessenheim, afin de faire un point transfrontalier sur l’impact sanitaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by VAN - dans Informations
commenter cet article

commentaires