Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 21:38

(Lorraine/Champagne-Ardenne)

 

 

 

________________________

COMMUNIQUE

Bar-le-Duc lundi 27 août 2007

________________________

 

 

 

 

Déchets nucléaires - BURE

 

La nature se rebiffe contre l'enfouissement des déchets radioactifs

 

 

Dans le cadre de la première "Trans'mutance" qui s'est déroulée hier dans la grande région de Bure (cf www.burestop.org), un point a été dressé de l'actualité du chantier d'enfouissement.

 

L'info donnée aux participants était de taille puisque, pour la première fois, un organisme des plus officiels (CNE) tire la sonnette d'alarme sur les tares géologiques du site de Bure, donnant ainsi raison aux scientifiques indépendants qui depuis des années décrivent un site pas du tout adapté au stockage souterrain de produits radioactifs aussi dangeureux. Si l'enfouissement, présenté par les pouvoirs publics comme "solution", se résume en réalité à un pari sur l'avenir, le réaliser dans la région de Bure serait une folie, débouchant sur une contamination incontrôlée à vaste échelle.

 

Le document joint, distribué hier à l'occasion de la "Trans'mutance", détaille de manière argumentée la réalité des "phénomènes inattendus" qui se déroulent dans le sous-sol de Bure.

NB : ce doc peut être tiré format A5 et distribué, de même que ce communiqué

 

A quelques semaines du Grenelle de l'environnement, il serait incompréhensible que le gouvernement ne mette pas le nucléaire sérieusement à l'ordre du jour, afin d'en montrer les limites et les risques qui lui sont inhérents.

 

Contacts presse : 06 66 95 97 77  -  06 86 74 85 11

 

 

 

Décembre 2006 :

Deux représentants du CLIS (Comité local d'information et de suivi) découvrent, séparément, les galeries du "laboratoire" souterrain de l'ANDRA à Bure (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs). Témoignages :

 

            *  "Nous avons vu partout des galeries dans une roche instable, qui se fragmente à l'air libre et qui se dégrade sans cesse"

 

            *  "Ma descente au fond me conforte dans ma position, c'est bien le dernier endroit où il faut mettre ces déchets. Les fissures sont omniprésentes dans la voûte, les joints de dilatation surdimensionnés pour reprendre les mouvements du sous-sol, tout cela après quelques mois, je n'ose imaginer au bout de quelques années"

 

 

Avril 2007 :

Le bureau du CLIS reçoit le "programme" de l'ANDRA pour les années à venir. De ce document de 48 pages, l'une nous renseigne sur les "Mesures de convergence en galeries". Il s'agit en fait de déformations ; ainsi les deux galeries actuelles s'écrasent, verticalement et horizontalement, de manière différente suivant l'une et l'autre, de plusieurs centimètres à un endroit, pour plus de 16 cm à tel autre. Et ceci en moins de deux années.

 

 

Juillet 2007 :

Un reporter du journal Ouest-France (JP Buisson), descendu lui aussi dans les galeries, publie un article. Extrait :

 

            *  "(...) À cette profondeur, les pressions sont énormes. Le sous-sol est soumis à des contraintes incroyables. Les galeries ont déjà rétréci de 8 cm en largeur et de 17 cm en hauteur. « C'est aujourd'hui quasiment stabilisé », assure le géologue [de l'Andra]. Quasiment ? Le béton du sol des galeries continue à se fissurer (...)".

 

--------------

 

Que pensez de tout cela ?

 

La Commission nationale d'évaluation (CNE) -abusivement présentée comme indépendante- a régulièrement été bien conciliante, jusqu'à donner l'an dernier son feu vert à la "faisabilité" de l'enfouissement à Bure. D'où l'importance de la déclaration incluse dans son tout récent Rapport n° 1 :

 

            * "Le laboratoire souterrain [de Bure] n'est disponible que depuis deux ans. Des phénomènes inattendus (formations de fractures en chevron lors de l'avancement des galeries) ou plus amples que prévus (déformations différées) y ont été observés".

 

Véritable aveu de l'état d'incertitudes complet qui caractérise ce dossier.

L'argile à BURE n'est pas le coffre-fort géologique prédit par l'ANDRA !

 

La poignée de députés-sénateurs qui,

au printemps 2006, a voté la loi "enfouissement"

a été leurrée par des études de complaisance

et des calculs-simulations-modélisations bien trop accommodants

 

----------------

 

Oter le doigt de l'engrenage

 

Comment aurait-il pu en être autrement de ces déformations inquiétantes lorsqu'on sait que cette région de Bure se trouve encastrée entre deux accidents géologiques majeurs, le fossé de la Marne et celui de Gondrecourt ?

 

On voit aujourd'hui, pour la première fois, ce qu'il en est du "bloc homogène incroyablement stable" décrit par l'Andra et pourtant dénoncé avec insistance par de courageux scientifiques. Et encore n'y a-t-il à ce jour que 2 petites galeries. Que se passerait-il si des centaines de km de galeries (chiffres Andra), nécessaires aux volumes à stocker, étaient creusées là, soumises à des pressions-décompressions énormes ? La nature ayant horreur du vide, on imagine également ce qu'il en serait de la dite REVERSIBILITE du stockage, imposture scientifique. Et le bloc géologique n'étant plus homogène, la sismicité avérée de la région aurait tôt fait de travailler les multiples micro-failles, voies royales pour les millions de m3 d'eau de la couche s upérieure calcaire (chiffres Andra)... La contamination radioactive de grande ampleur qui en résulterait aurait des répercussions catastrophiques et… incontrôlables.

 

 

Comment des décideurs industriels et étatiques

ont-ils pu à ce point duper une majorité d'élus de Meuse et de Haute-Marne ?

Il est plus que jamais urgent de sortir ces départements de ce piège !.

 

 

 

--------

 

 

Et vous, que pouvez-vous faire ?

 

 

 

En priorité, rejoindre les collectifs car ils ont véritablement besoin de votre soutien.

Pour adhérer à l'un des collectifs : Meuse - Haute Marne - Meurthe et Moselle - Moselle - Vosges - Bure Zone Libre - élus AEMHM > prenez contact au plus vite au 03 25 04 91 41

Joignez-vous également le plus souvent possible aux actions programmées

 

 

Collectifs Bure-Stop / www.burestop.org / août 2007 / IPNS - ne pas jeter mais recycler-transmettre à un voisin

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéphane - dans Informations
commenter cet article

commentaires